Conseils de Jeux — 11 août 2009

Bien sûr, vous avez remarqué que, lorsque vous cliquez sur « cotes de la courses » depuis la course que vous suivez sur Zeturf, s’affichent non seulement les cotes gagnantes, mais aussi une fourchette pour les cotes placées. Elles sont très intéressantes. Le simple placé (j’ai déjà eu l’occasion de m’exprimer sur le sujet, ici), c’est le jeu le plus sûr pour revenir dans ses enjeux au début, et pour avoir des gains ensuite. Evidemment, les rapports sont les plus faibles, mais il n’empêche, le porte-monnaie pousse indéniablement à s’y intéresser.
D’abord, un petit peu de tableau noir. Comment se calcule ce simple placé, et pourquoi y a-t-il une fourchette, qui plus est assez large ? Cette fourchette, je le précise de suite, n’est qu’une indication. Selon la somme des paris engagés au dernier moment, il arrive parfois que le rapport du simple placé soit légèrement en dehors. Il s’agit donc d’une fourchette, car nous sommes dans le cadre d’un jeu mutuel. Prenons le cas d’une course à au moins huit chevaux. On a donc trois chevaux (les trois premiers de la course) qui ont droit à un rapport au jeu simple placé. Si votre cheval se retrouve ainsi « associé » aux deux favoris de la course, son rapport sera proche de la fourchette basse. S’il se trouve avec les deux plus grosses cotes, son rapport sera a contrario bien plus élevé, proche du sommet de la fourchette indicative.
Comment jouer avec ces cotes « placé » ? Déjà, il est intéressant de voir la cote placée du favori de la course. Si la fourchette est 1.1-1.2, j’ai presque envie d’écrire que ça ne vaut pas le coup de le jouer, il ne rapportera rien ou presque, et tout ce qu’on risque c’est qu’il éternue pendant le parcours et fasse perdre la mise, forcément importante si on a envie de retirer quelque chose… et même en jouant un autre cheval dans la même course, il suffirait que ce favori arrive pour réduire considérablement la somme des efforts consentis pour trouver l’outsider.

En revanche, si le favori se trouve dans une fourchette 1.5-3 par exemple, il devient intéressant de jouer un simple placé sur la course, (que ce soit sur ce favori ou sur un autre, cela dépendra de votre inspiration) car le rapport en vaudra la peine.
Et puis soyons basiques, quand on mise sur un jeu d’argent, c’est bien en espérant une substantielle rentrée, non ?

Publié par Tarzan

2 Commentaires

  1. Toujours aussi intéressants les articles de l’ami Antoine.
    Bonne continuation!
    Fred

  2. Merci Fred,
    et ravi de te compter tojoursparmi les fideles lecteurs de notre blog ZeGagnant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>